Höst 19 - Det sjunde inseglet

Fil des billets - Fil des commentaires

26 oct. 2019

i stormarknaden och svensktalande - ... et le parler suédois

 

 

 

Gratin de pommes de terre.

Lire la suite...

Partage

Ystads Wandrarhem och B&B "Beach house"

 

Dans ma conversation avec Azad, le directeur du Wandrarhem, il s'est vite avéré qu'il est Kurde.
Du coup j'étais très fier de lui montrer que j'étais le 12 octobre à Stockholm à la manifestation des Kurdes
contre    Erdoğan, le fasciste, le terroriste qui extermine le Peuple kurde  
avec l'armement français et allemand et avec la bénédiction honteuse de la Commission Européenne.

Pourtant les Kurdes ont contribué depuis plus de 6 ans de manière décisive à anéantir et à refouler Daech et l'état islamiste aux côtés des forces américaines, françaises et russes et des "alliés".
Les Kurdes ont aussi réussi à instaurer dans leur région en Syrie du nord un système démocratique, et ils sont les seuls de toute cette région. 

J'ai longuement serré la main à ce Monsieur et exprimé en suédois toute ma honte d'être ressortissant d'un pays
dont 50% de l'activité industrielle est tournée vers l'économie de l'armement, de la guerre et de la collaboration militaire
avec ces salops comme Erdoğan, ou l'Arabie Saoudite par exemple (allez sur mon lien ci-dessous et vous trouverez mes explications documentées en entier).
En droit international ceci s'appelle complicité et participation active à un crime contre l'humanité.

La France est impliquée en ce moment avec ses armes    dans la plus grande  catastrophe  humanitaire de l'histoire de l'humanité au Yémen   .
Ce que fait la France est un million de fois plus grave qu'un attentat sur notre sol
mais je connais des gens d'extrême droite qui justifient leur adhésion aux thèses nazies par l'un de ces attentats terroristes sur notre sol. C'est à gerber.

Ce Monsieur du Wandrarhem était dignement ému. Moi aussi.
Azad a dû se dire que je suis un bèbbele qui n'est pas fascho - det är en gammal man som inte är fascist .

Lire la suite...

Partage

Ystad på morgonen under en stark vind

 

Vous pouvez voir même dans le port d'Ystad    les bateaux agités par la houle    .    

Le vélo fou semble être revenu à la raison logicielle.
Heureusement que j'ai réservé deux nuits à la plage d'Ystad.
Le peu que j'ai roulé m'a montré que c'est plus raisonnable avec ces rafales.

Ystad a aussi ses bâtiments Jugendstil / Art Nouveau, et leur sobriété est de bon aloi à mon goût.

Même un ciel gris reste un ciel scandinave parce que l'intensité lumineuse y est diffuse, le soleil n'est plus du tout vraiment haut et aujourd'hui il se couche à 16h32.
Il reste 2 mois jusqu'au solstice du 24 décembre, le soleil a encore de beaux jours devant lui avant de décliner sa respiration.

Lire la suite...

Partage

Dernière étape suédoise lundi ?

Je me donne donc 2 jours à Ystad pour tester le vélo électrifié et attendre que la tempête avec des rafales à 65 km/h venant de l'ouest se calme.

 

Mais je pense que je n'irai plus à Malmö qui n'est qu'à 67 kilomètres. Cette étape mène à Trelleborg et au ferry pour Rostock en Allemagne. De là je n'ai que 54 km pour rejoindre mon auto à Klein Strömkendorf am Salzhaff.

Ce dernier tronçon suédois a un dénivelé positif de... 18 mètres et une descente de 29 mètres sur 49 kilomètres et le vent viendra du nord lundi.

Avec sa démultiplication actuelle 38/46 pour la plus petite vitesse mon vélo électrifié avec la carriole est trop lourd dans les pente sans l'assistance.

Et justement hier il est tombé en panne dans... une grosse pente qui m'a amené du niveau de la mer à 162 mètres d'altitude. J'étais autant exténué que quand j'étais sorti du tunnel rectiligne du Nordkapp de 7 kilomètres qui est à moins 258 mètres sous la mer au point le plus bas, donc plus haut que la cathédrale de Strasbourg. Après cette montée il y avait une longue descente heureusement jusqu'à un village où passe heureusement un bus jaune orangé de la compagnie Skånatrafiken. C'était du cousu-main car avec la faible densité de population on est vite au milieu de rien dans ces pays. Et s'il y a une maison sur le parcours elle n'est pas obligatoirement habitée en cette saison.

J'ai donc eu une très grande chance hier. Jag hade tur i otur - J'avais de la chance dans la malchance.

Hier et avant-hier j'ai croisé la même Morgan 4/4 verte avec une valise en cuir sur le porte-bagages.

Depuis que ce travelblog et ce site existent c'est mon 901ème posting de voyage.

Le propriétaire de cet hôtel Sekel Gården est amateur d'art et a une petite galerie dans son hôtel. Nous avons donc parlé de voitures d'avant-guerre, de Hotchkiss et de peinture. Tout ceci est donc dans ma boucle de vie. J'ai beaucoup expliqué en suédois mes huiles. Nous n'avons pas parlé de l'énergie de romancier, malheureusement.

Partage

Ystad - ljus och fönster, lumières et fenêtres

Lire la suite...

Partage

Ystad / gator, des rues à Ystad

Lire la suite...

Partage

Ystad på kvällen - le soir

Lire la suite...

Partage

25 oct. 2019

Ystad - Moteur "réparé" / Hotellet "Anno 1793 Sekel Gården"

 

 

Arrivé à l'hôtel Sekel Gården j'ai tourné 10 fois en l'air et en arrière le pédalier et "l'embrayage" s'est libéré et le software a pu de nouveau s'initialiser.

Maintenant je me souviens, quand cette panne m'était arrivée dans le Schwarzwald en avril avec mon 1er moteur, j'avais aussi tourné à la main en arrière le pédalier mais de manière assez inconsciente.
Et l'assistance s'était remise. Mais pour le marchand de vélo c'était un motif d'échange standard du moteur sans la moindre des discussions.

En tournant à l'instant en arrière le pédalier on sentait et entendait les engrenages du moteur tourner, puis d'un coup plus rien.
Là j'avais compris qu'en remettant le contact ce serait bon. Il n'a alors pas hésité. Mais la roue-libre du moteur ne devrait jamais rester coincée.
D'ailleurs elle s'enclenche de rares fois avec un très sale clac métallique.

Lire la suite...

Partage

Le moteur est cassé

 

Le moteur est mort.

Comme mon 1er moteur il a commencé à avoir des ratés dans une montée et puis plus rien.

On m'avait changé sans explications le 1er moteur après 1200 km.

Lire la suite...

Partage

till Blentarp - étape non terminée

 

 

 

Cette étape n'a pas pu être terminée, voir posting suivant.

Partage

till Blentarp, men innan ost och skinka på frukosten

Vers Blenarp, mais avant tout fromage et jambon pour le petit-déjeuner!

Voyager à vélo électrifié au lieu du vélo à traction animale vous raccourcit le temps quotidien du déplacement de bien plus que 50%. En démarrant vers 9h30, vous pouvez faire des tronçons d'une seule traite d'au moins 80 kilomètres, et arrivé vers 13 heures, vous n'êtes pas éreinté à en vomir.

Quand j'avais fait mes 6 expéditions arctiques et là haut mes 13.000 km sans assistance je partais assez tôt le matin, mais je lambinais, je lambinais jusque vers 13h en n'ayant fait que 30 km et je ne trouvais que le rythme après pour faire les derniers 70 ou 100 kilomètres restants pour arriver vers 19h ou plus tard. Je faisais énormément de pauses. C'est là que je me rends compte combien j'avais souffert lors de mes expéditions arctiques à vélo. Souffert tous les jours, souffert toute la journée. Ce genre de voyage par force animale vous met dans une torpeur. Je dois très très souvent consulter mon travelblog pour me prouver à moi-même que c'était vrai.

Maintenant, avec un vélo électrifié c'est incroyable ce qu'un accu de cette taille, qui ne livre effectivement que 410Wh, peut contenir comme cadeau de puissance. Et le BMS - Battery Management System s'accommode le mieux avec ma manière de rouler, tout en constance sans le moindre des pics de la demande. Car une batterie se vide plus vite si vous pédalez de manière inégale même sans en demander plus. Je pédale à 87 tours-minute. Donc un véhicule électrifié n'aime pas les pointes et favorise la persévérance. Depuis 3 jours je roule même avec l'assistance maximale Boost et sur la route côtière avec les montagnes russes de la moraine des glaciers du Quaternaire un accu me tient entre 53 et 57 km sans vent frontal. Le moteur Shimano a plusieurs capteurs et s'adapte en pourcentage en fonction de ce que le cycliste produit. Ainsi le compteur de consommation électrique est presque toujours sur le premier cinquième à travail constant. Pour un redémarrage depuis 0km/h il est à fond avec Boost, si bien que je ne redémarre qu'avec le niveau d'assistance inférieur, je ne fais pas la course entre les feux rouges. J'ai 3 accus de 500 Wh et j'alterne.

Depuis Stockholm et de ce côté de la Suède la terre est très fertile. Les paysans sont entrain de rentrer les patates. Les champs de patates sont ici gigantesques.

.

Lire la suite...

Partage

24 oct. 2019

Lindelunda, elitdressyr från junior till senior

 

Comme je suis depuis 3 semaines un "senior", je me repose cette après-midi et cette nuit dans l'un des plus réputés centres équestres et de dressage d'élite de toute la Suède.
Il est situé en Scanie, après Kristianstad à     Lindelunda    sur la Baltique. Il fait aussi un B&B de grand luxe, mais avec booking.com on trouve tjs des prix en dessous de 50€ ou 500 SEK.
Il suffit d'être libre, souple et mobile.

Là aussi, comme presque partout depuis 3 semaines, je suis l'unique hôte, personne pour m'emmerder. Le högst nivå de l'autosuffisance.
On ne peut pas dire d'égoïsme puisqu'il n'y a jamais personne à qui prendre ou ne rien donner.

Lire la suite...

Partage

till Åhus - sur la ligne du partage des deux mondes

 

Ce bèbbele a au moins 18 ans de plus que moi. T'as vu sa gueule?

Les oies étaient effectivement toutes parties ce matin avant qu'il ne fasse jour. Le lac de Långasjönäs était étrange sans cris. Mais vraiment étrange.

Je crois que le mot "pendant" est, lui, une création totalement artificielle du langage. Il y a un avant qui annonce un après qui précède des avants et des après et je crois que ce n'est que en droit qu'il y a des tenants et des aboutissants pour déterminer des actes sociaux où l'anthropisation a une valeur ajoutée marchande.

Souvent, en roulant, en ne pensant à rien, depuis Fårö, je me redis avec le même doux et très fin accent la réplique de    Bengt Ekerot   du film d'Ingmar Bergman "Det sjunde inseglet": jag är döden . Et j'en ris sous guidon.

Et, c'est immanquable, je pense à mon contact au sol avec mes gros pneus de 62. Et chaque fois à ce moment précis je regarde entre les gaines de frein mon gros pneu avant et son trait d'intersection avec la ligne du sol.

Ce "jag är döden" déclenche alors en moi par les yeux ce sentiment agréable et je repense à ce drakkar viking des ténèbres dont les marins rament en direction du soleil levant et sous la ligne de partage des deux mondes gravée horizontalement sur le    monolithe viking   du Gotlands kulturhistoriskt Museet. A ces moments je suis en même temps exactement en-dessous et au-dessus des éléments.

Cette ligne de partage des deux mondes est, depuis avoir vu ce monolithe à Visby, collée à ma vue quand je roule, et, cette vision a acquis en moi en plus une vision dynamique et mobile: je suis dessus, je roule avec une fidélité absolue dessus de manière rectiligne, et quand je roule je me dirige sans ressentir mon corps et avec une certitude absolument infatigable vers l'issue que se sont promise ces marins des ténèbres et pour laquelle ils se donnent tous les moyens pour y parvenir... sans états d'âme. Vers le soleil levant au-delà de toute ténèbre.

Vous ne trouvez pas que ce bèbbele bleu à roulettes lui ressemble? A döden de Bengt Ekerot?

Lire la suite...

Partage

23 oct. 2019

Les oies, les Sámi, catallaxie et anthropisation

 

Les centaines de centaines d'oies, qui ont fait une pause au lac de Långasjönäs, ont crié et fait les folles et survolé le camping toute la nuit.

Ce matin elles s'envolent pour traverser sur 300 kilomètres la Baltique et faire une pause en Pologne ou en Allemagne qui sont en face. Elles vont d'abord faire une pause sur l'île danoise Bornholm qui est située très à l'est et très loin du Danemark. Bien qu'il y ait eu cette année un été normal en Suède et très éloigné des très hautes températures du réchauffement climatique depuis ces 10 dernières années, les oies font leur migration tardivement.

L'année dernière le réchauffement climatique avait provoqué 54 très graves incendies de forêt et il y avait eu la plus grande entraide de toute l'histoire de l'Europe Unie. Tous les États-Membres avaient envoyé hommes, matériels, hélicoptères et Canadair. L'aviation suédoise avait même lancé des bombes sur les incendies qui ont éteint partiellement le feu par leur souffle.

L'île de Bornholm si excentrée par rapport au Danemark date de l'Union de Kalmar où les 3 royaumes scandinaves de Suède, de Norvège et du Danemark avaient créé une confédération qui a duré de 1397 à 1523. Dans les faits c'était le Danemark qui dominait et par exemple la langue norvégienne dominante en Norvège est le Bokmål, la langue des livres de la loi (danoise). La Norvège a une deuxième langue norvégienne, le Nynorsk, le Nouveau Norvégien.

Aujourd'hui je n'aurai que 67 kilomètres et un vent de travers à bâbord. Le soleil se lève à 7h50 et se couche à 16h38. Un fort brouillard est annoncé et je ne pars pas avant 10 heures malgré mes éclairages superpuissants de marque Supernova, ma veste fluo jaune et mes flash devant et derrière qui ont des Led CRE.

C'est l'aurore à 7h 10 et les oies ont par an deux périodes de surexcitation maximale, celle quand elles arrivent en Suède sur leur terre qu'elles se sont promises, et celle quand elles la quittent jusqu'au printemps prochain. La terre promise est-elle une vue de l'esprit ou une vue du ciel? Elles, elles ont la réponse et le chantent sous les cieux. Nous, nous ne sommes voués qu'au désenchantement qui est notre nourriture et le mobile de notre déplacement.

Pendant tout mon voyage je porte mon foulard lapon avec son os de renne gravé d'un signe shaman. A chaque réception d'hôtel ou de camping je me présentais, mes précédentes expéditions arctiques à vélo à traction animale et moi, et en leur montrant mon foulard je leur disais toujours comme dans un rituel "jag är stolt att ha en samisk halsduk - je suis fier d'avoir un foulard sámi". TOUS m'ont TOUJOURS regardé comme un âne en ne reconnaissant JAMAIS l'objet, alors qu'il est aussi typique que les coiffes bretonnes en France. Les Lapons ne sont pas bien vus en FIN, en SE et en NO comme par exemple les manouches en France. Ils avaient même été administrativement opprimés dans les années 20 et 30 et ont leur avait interdit de parler leurs langues jusqu'à la fin des années 50. Pourtant les Sámi sont au Nord sur leur terre qui n'a jamais eu à être ni promise ni conquise. Et ils forment une nation sans frontières et qui n'en a jamais revendiquées. Ils sont chez eux et sont librement en mouvement entre la Russie, et les 3 pays nordiques. D'ailleurs "Lapon" est une insulte qui veut dire "lapp" ou torchon en langues scandinaves. Même sous toute la période soviétique les Sàmis sont toujours passés de l'est à l'ouest et vice-versa en suivant leurs troupeaux de Rennes. A chacun sa hiérarchie des normes et son aura pour les voir respectées. D'ailleurs des rennes de Sibérie et des coyotes de Sibérie sont entrain depuis quelques années de passer à l'ouest par Kirkenes.

---------

La crise économique et financière majeure de 2008 a laissé dans les caves des milliards et des milliards de cadavres, de toxiques pourris et irrécouvrables et comme je vous l'ai déjà écrit à Visby   les banques suédoises comme la Deutsche Bank en Allemagne comme Société Générale ou BNP-Paribas en France  sont en faillite technique DEPUIS l'année-Lehman 2008 et ladite crise des Subprimes et des autres produits financiers dérivés. Hier j'ai lu dans la presse suédoise que Landesbanken va licencier encore 550 employés et aujourd'hui je lis que    Nordea    a fait une perte de 4,5 milliards. Nous entendrons sous peu, non pas les cris des oies mais les cris d'orfraies et ces salopards comme Mario Draghi de la BCE et les gouvernants des États-Membres de la Zone Euro et de l'UE vont de nouveau jouer aux ahuris abrutis par leur     vision catallactique du paysage qu'ils anthropisent à leur manière.  

Lire la suite...

Partage

lyssna på gäss som kommer att korsa Östersjön i morgon

 

 

Écoutez    les oies qui vont traverser demain matin   la Baltique !!!      

 

.

Partage

solnedgång på Långasjönäs - coucher de soleil

 

Il est 15h 51 le soleil commence à se coucher et l'eau repose en paix.

Lire la suite...

Partage

Campingplatsen Långasjönäs nära Karlshamn

 

Aujourd'hui j'ai fait 74 kilomètres comme hier sur une très longue piste cyclable ou sur une route solitaire juste pour moi.

Je suis de nouveau le seul hôte du camping et mon stuga a même une kitchenette et l'eau courante.

Lire la suite...

Partage

22 oct. 2019

till Karlshamn

 

En fait, depuis la cathédrale luthérienne blanche de Helsinki, depuis la maison d'August Strindberg de Stockholm, depuis Fårö sur les tournages d'Ingmar Bergman et depuis Visby sur l'Île de Gotland, où j'ai partout obtenu ce que j'ai voulu, mon pilgrimsleden est terminé dans ma tête depuis longtemps et je refais des kilomètres comme lors de toutes mes expéditions arctiques à vélo à traction animale.

Et les six étapes depuis Oskarshamn jusqu'au sud de la Suède au ferry à Malmö sont presque de trop. Je vais tout de même passer par Malmö, la ville de Gerd Windgård, de Santiago Calatrava... comme voulu au départ!

Tous les étés quand je redescendais vers le sud, j'écrivais que je descends dans la nuit, puisque les jours étaient considérablement plus longs voire de 24h au Nord.

Maintenant je ne fais que de redescendre vers le jour, car chez nous à Strasbourg les jours sont considérablement plus longs qu'ici. Je laissais derrière moi le jour circadien, et là je laisse derrière moi la nuit circadienne.
Y a-t-il une préférence? La lumière et les  chevauchements sans termes des crépuscules et des aurores. Les ténèbres me siéent moins. Parce que je suis plus longtemps en intérieur pour ce voyage septentrional d'automne.

Maintenant se repose la question, que sont les ténèbres, où sont les ténèbres, sont-elles une vue de l'esprit?
Si nous revenons au   monolithe Viking       du Gotlands kulturhistoriskt Museet qui a une ligne horizontale qui partage les deux mondes, celui du dessus et celui du dessous,
nous voyons que les ténèbres ne sont pas une fin ni une disparition mais confèrent esprit, intention et déplacement. Rament dans le drakkar des ténèbres les marins vers le soleil levant.
Les ténèbres sont-elles une boucle dextrogyre dont la force centrifuge renvoie sur le dessus à la lumière du levant?
 

Pour l'Homme approximatif de Tristan Tzara il se peut que l'Homme soit comme le chat de Schrödinger, tout autant au-dessus qu'au-dessous, dans le levant et le couchant, dans le milieu qu'aux alentours et que la question ne se pose pas. Nous voyons bien ici aussi, à l'instar des crépuscules et des aurores qui se confondent au-dessus du Cercle Polaire, que behaviour et Gestalt se confondent et se confondent tellement plus que les philosophes de ces deux bords aient bien voulu nous le faire entendre ou oublier.

C'est pourquoi je dépasse "l'Homme approximatif" de Tristan Tzara et je parle de l'Homme aléatoire. L'approximation est une hésitation, l'aléa nous arrive. Je sais ceci d'autant plus que j'ai fait plus de 13.000 kilomètres autour de Napapiiri, du Cercle Polaire. Ce n'est pas parce que mon vélo se trouve sur une verticale que je suis orienté. Orienté n'a pas non plus d'inverse à avoir. A mon avis l'important est le mouvement. A chacun sa mythologie et son exercice comme pour les oies  ou pour le monolithe de la station Shell: "Länge leve korven  -  Longue vie à la saucisse".

"Be distinctive", s'époumonaient à dire mes étudiants en Master Grande École de l'École de Management de Strasbourg. A chacun son stratégique et son opérationnel.

Une fois de plus, je n'ai fait qu'un voyage dans la tête. Jusqu'à hier soir j'ai été assis sur le vélo 48 heures en 19 jours pour seulement 900 kilomètres et jai fait 1708 photos et j'ai écrit 87 reportages et c'est la 14ème année que je décris mes expéditions écossaises, féringiennes, nordiques et arctiques en Hotchkiss de 1925, en MG de 1980, en vélo couché, à vélo droit et in fine à vélo électrifié.

Aujourd'hui mes pistes cyclables continuent à longer la Baltique pour me conduire au camping de Karlshamn. Évidemment dans le Royaume de Suède les villes portent souvent le nom de leurs rois et de leurs Drottningar, les reines.

Lire la suite...

Partage

Karlskrona

Karlskrona est une ville portuaire marchande et de ma marine royale suédoise sur la Baltique.

Je ne retourne pas au    Musée de la Marine royale suédoise    qui est exceptionnel.
Pour voir Karlskrona sous le soleil vous allez sur le link précédent et dessus ou dessous vous faites "billet précédent / suivant"

Je pédale à 87 tours-minute et je développe musculairement 145 Wh constants sur le long cours. Donc malgré les accus j'ai besoin de décontraction. Toutes mes 4 étapes suivantes jusqu'à Malmö feront chacune juste un peu plus de 70 km. A Malmö se termine le voyage nordique. Il restera alors 78 km jusqu'à Klein Strömkendorf am Salzhaff en Allemagne où j'ai mon auto chez Marita.

Demain j'ai un stuga dans un camping en front de mer Baltique. A partir du WE prochain le froid polaire descendra jusqu'au sud de la Suède, mais j'aurai vécu comme je le voulais l'automne en Suède.

Depuis que j'ai quitté Visby en Gotland je dors dans des Wandrarhem, l'équivalent des auberges de jeunesse mais avec des chambres pour soi. Sur booking.com c'est un peu une arnaque, c'est moins cher qu'un hôtel mais après s'ajoutent le frukost, les draps et serviettes de douche. Mais toujours hyperclean et pro partout.

Lire la suite...

Partage

på väg till Karlskrona

Lire la suite...

Partage

- page 2 de 7 -