Summer 11 - Lapland

Fil des billets - Fil des commentaires

21 août 2011

Finlande, Laponie et Suède à bicyclette avec la remorque BeeZ

rallarros___1_.jpg

11. July to 16. August >>> 2355 km.


Helsinki to Kilpisjärvi: 1400 km with average speed 17,39 km/h
Stockholm to Trelleborg: 955 km.

Global average speed: 16,27 km/h (front wind in Sweden)
Time on the roads: 144 hours
Vmax = 47,69 km/h

Part I: Helsinki >>> Kilpisjärvi, Lapland

+

Part II: Stockholm >>> Trelleborg, Sweden

>>> go to the bottom and/or previous page and scroll up for each day

(Clic on "Lire la suite" = Read more)

Extensive Photoalbum here under "Summer 11"

Lire la suite...

Partage

16 août 2011

Varsågod !

rallarros___1315_.jpg11. July to 16. August >>> 2355 km.
Helsinki to Kilpisjärvi: 1400 km with average speed 17,39
Stockholm to Trelleborg: 955 km.
Global average speed: 16,27 (front wind in Sweden)
Time on the roads: 141 hours

C'est un sentiment étrange de terminer un paragraphe de vie dans lequel on a été pour tellement de personnes inconnues le muscle hero with many flags.

C'est un sentiment insondable d'avoir été pendant 6 semaines quelque chose dans les yeux de personnes qui sont personne pour moi.

J'ai même du mal à me souvenir si j'ai vécu pendant ce beau temps ou si j'ai glissé sur l'asphalte entre nuages et eaux.

As a free long legged bird? A rallarros-express? I do not know who I was.

Dans le dernier camping, à Trelleborg, il y avait un allemand qui m'avait vu trois fois depuis Stockholm.
J'ai donc une continuité dans le fait d'avoir été quelqu’un pour personne.

welcome in 2 week on http://www.hotchkiss.eu to see around 1400 photos.

Lire la suite...

Partage

15 août 2011

Trelleborg

rallarros___1192_.jpgÀ Trelleborg vous avez les témoignages authentiques des Viking, mes ancêtres par ma grand-mère danoise,
et le Jugendstil, qui a une certaine similitude dans les pays nordiques comme à Ålesund en Norvège par exemple

Lire la suite...

Partage

And the winner is rallarros-express / Trelleborg

rallarros___1132_.jpgArrivé sous le panneau de bienvenue à Trelleborg j'ai tout de même eu quelques émotions et découvert une nouvelle manière d'esquisser un pleurer qui doit remonter à une assez prime enfance. Ce pleurer m'est arrivé plusieurs fois cet été et aussi en arrivant à Kilpisjärvi.

Après 1400 km en Finlande et en Laponie, ce qui n'aurait dû être que 583 km en Suède a fini par être un parcours de 918 km avec le vent de face sauf une après midi complète. Le trajet en Suède était bien plus pénible à cause de la route aux dénivelés constants et souvent un peu trop raides pour moi. Il n'y a pourtant pas de montagne dominante.

Il semble que j'ai eu une chance énorme car tout le monde me dit qu'il a plu tout l'été sans arrêt en Suède. Aussi je me dis que je ne pourrais jamais avoir la force et l'envie de le refaire sous la pluie.

Hier pourtant, la route était l'une des plus tranquilles car j'avais paramétré le gps en Parcours Cyclables ce que l'on peut faire dans le sud de la Suède sans devoir faire des routes de terre comme en Finlande dès l'extrême sud.

Envoyé depuis mon ordiphotophone HTC Desire HD

Lire la suite...

Partage

13 août 2011

Älmhult >>> Höör

rallarros___1069_.jpgAujourd'hui j'ai fait 98 km.

Normalement il me reste un peu moins de 100 km avant Trelleborg et c'est la fin de mon expédition nordique à vélo.

L'accent suédois du sud ressemble à une lente plainte maniérée.

Lire la suite...

Partage

12 août 2011

Älmhult

rallarros___1050_.jpgÄlmhult est la ville où IKEA a commencé. Il y a un hôtel IKEA, une banque IKEA, und Ikeagatan (rue), un centre de sport et de loisir IKEA.

Je reste un jour complet dans ce camping qui est au bord de l'eau comme tous les campings que j'ai faits depuis un mois.


Lire la suite...

Partage

11 août 2011

de Braås à Älmhult

rallarros___958_.jpg

Aujourd'hui j'ai fait 96 km, le relief est enfin devenu plat cet après-midi et le vent qui est de face depuis Stockholm est tombé.
Je suis à Älmhult http://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%84lm ... commune%29

Husby Bruk vous offre un ancien site avec des moulins à eau et une forge où l'on produisait des poêles en fonte.

En exactement 1 mois j'ai fait 2116 km.

À chaque départ les 20 premiers km sont assez atroces et je me jure que je ne le referai pas deux fois, mais dès qu'il ne reste plus que 50, 49 km je revis et je me dis que j'y arriverai.

Au camping je me suis fait aborder par un lapon suédois du village qui se trouve sur le Polcirkeln et qui connaît un cycliste que j'ai rencontré tout en haut avant Kilpisjärvi. Ce cycliste est journaliste radio et m'avait laissé sa carte de visite.

Dans la cathédrale de Växjö dédiée à St Sigfrid il y a derrière l'autel un visage effroyable en verre qui ressemble à un hologramme


Lire la suite...

Partage

10 août 2011

Braås

rallarros___897_.jpgAujourd'hui je n'ai pu faire que 90 km car le vent est trop violent, et toujours en pleine face depuis Stockholm, soit 619 km. Je suis épuisé d'autant plus que le relief est toujours comparable à celui de la route des crêtes de la Forêt Noire, la Schwarzwaldhochstrasse. Au départ de Eksjö il a fait 8 degrés et il a plu sur 20 kilomètres. J'étais content d'utiliser ce pantalon en nouveau textile, même s'il est aussi long pour habiller les grands suédois. Je ressemble à un modèle de Oskar Kokoshka pour les Ballets Russes de Serge de Diaghilev.

Ce soir je suis à Braås à 16 km de Växjö.

Si ha m'r alli zitter Schtôkhôlm verzéhlt két "almost down, almost down, only one big hill". Jôh, jôh! Mébeleuss! Di sâwe d'wôrhèjt schôô, di léje nét, âwer es géht émmr bèri nouf oun bèri nàb. Enfin chust f'r tse sâwe, ès ésch dorr schwâr f'r mini bèhne. Ès lohnt si dorr. S'bleuje vom hémml mét d'm vélo tse gügge kåh m'r nét bezàhle. Déss meuch düe eurlâwe, Sébbel.

Je suis tout seul au camping, la saison touche à sa fin. Dans les boutiques de Eskjö tout est en solde et la collection d'hiver est déjà accrochée.

J'ai visité en pleine forêt la Lindshammar Glasblåsning (à prononcer comme en alsacien http://www.lindshammar.se ) où l'on produit devant vous des pièces uniques tournées bouche, soufflées main. La dominante de teinte est le bleu.

Plus on avance vers le sud, plus il y a des cafés avec gården. Mais cette culture du jardin est beaucoup plus simple et élégante que le garden anglais où il faut s'abstenir de péter pour ne pas indisposer les espèces variétales rapportées du Commonwealth avec soins.

Envoyé depuis mon ordiphotophone HTC Desire HD

Lire la suite...

Partage

9 août 2011

Eksjö

rallarros___794_.jpgLe quartier ancien de Eksjö, Gamla Stan, est joli.

Pour adoucir aux enfants la prise de conscience du péché originel et pour ne pas les effrayer devant la charge des 10 commandements ou pour les faire encore un peu patienter avant de rencontrer la grâce, un coin playmobil leur est réservé dans chaque église. Il n'y a pas de Marie pour jouer avec mais un petit curé et des fidèles que l'on peut lancer en l'air ou parterre.

Lire la suite...

Partage

8 août 2011

Rimforsa to Eksjö

rallarros___679_.jpgJe traverse la partie la plus haute de la Suède (400 à 500 mètres) et j'ai fait difficilement 101 km en 9 heures car j'ai toujours le vent de face et j'ai eu 2 orages. C'est aussi difficile que dans la Forêt Noire / Schwarzwald / Black Forest comme à Durbach sur les petites routes.

Sometimes you see on the road dozzeling wedding cakes like this with an overhang looking like a man's head


Lire la suite...

Partage

7 août 2011

Rimforsa

rallarros___746_.jpgC'est dimanche, il pleut, je reste au camp de base, la remorque BeeZ s'imbibe d'eau, le bois gonfle par endroits, se fend même alors qu'il m'avait même été garanti par mail "que l'eau ne peut rentrer dans du bois lamellé collé". Ayant été sceptique à ce sujet aussi j'avais verni en plus le bois avant mon départ. Mais aux endroits des passages des vis et sur les surfaces avant et arrière qui ont frotté sur le sac à cause de la flexion normale de l'amortissement le verni est enlevé. Autrement dit, après plus de 4 ans de mise au point (!!!!!!!!!!!) la conception de cette remorque n'est pas terminée par http://www.beecyclo.fr .

Pour revenir au shimmy dû à l'usinage bâclé de la fixation, du timon et des 4 pièces de l'axe, j'ai encore serré avec 6 attaches en nylstop, 4 à gauche et 2 à droite. L'orifice de la fixation du timon est plus gros à gauche. D'autre part les vis coniques s'enfoncent dans le bois car ce sont sur elles que s'exerce la charge de l'amortissement. La remorque donnée pour 25 kilos, mais ne porte chez moi que 10 kilos, ne me semble pas être capable de supporter deux voyages, soit un peu plus de 4000 kilomètres.

Heureusement je n'ai eu qu'une nuit, un jour de pluie et 3 heures un autre jour. Un mois complet de pluie et la remorque aurait ramolli et le lamellé-collé se serait décollé en feuilles et fendu de part en part (voir photos ci-dessous).

www.beecyclo.fr doit sérieusement procéder à la finition de son produit.
Ma remorque est certes un modèle d'exposition, et donc officiellement au stade de la mise sur le marché.

Lire la suite...

Partage

5 août 2011

Norrköping

rallarros___559_.jpgAvant-hier j'ai fait 91 km, et 275 km depuis Stockholm, la route était belle et le ciel est toujours radieux mais depuis Stockholm j'ai le vent debout. De plus j'ai longé la côte maritime très échancrée si bien que je passe très souvent de 0 à 100 mètres d'altitude très rapidement. Les pentes sont trop raides pour moi et j'ai souvent dû pousser rallarros-express. Normalement les derniers 499 km de Norrköping (prononcer à la française Nôrjieubine) à Trelleborg sont plats. En fait n'ayant pas préparé un passage en Suède je n'en sais trop rien.

Pour trouver mon camping j'ai désobéi à mon gps ce qui m'a permis de voir autre chose que des églises. Il y a à Norrköping des villas bourgeoises qui portent leurs noms et des énormes rocs érodés par les glaciations qui portent des dessins rupestres gravés de 3000 ans sur le site Himmelstalund en face du camping. Ils ont été peints en rouge.

Les suédois sont très sympathiques et viennent spontanément me demander d'où je viens et où je vais.

Je suis resté deux nuits au camping et je découvre dans la ville la paléontologie industrielle. Norrköping, 170000 habitants, était la seconde ville industrielle de la Suède avec le textile.

Il est vrai que pour l'instant mon expédition avec rallarros-express n'a été qu'un trekking combatif pour faire du kilomètre entre deux points. Bon, je me suis prouvé que je peux faire de la distance. Je bois 4 litres de mjölk (lait, maito en finnois) par jour.

Les anciens sites industriels situés en plein centre forment tout un quartier. N'importe quelle vue devient une consciente appréciation de vue: les angles, les échos de lumière, les ombres qui sont des compositions voulues par les bâtisseurs et qui dans tous les pays nordiques sont des constituants architecturaux principaux. Je l'ai vu à Torshavn dans les îles Féroé dans l'atlantique nord, à Bergen, Ålesund, Trondheim, Vaasa, Helsinki, Oslo. La lumière doit toujours y être captée et les ombres ne doivent pas être expédiées mais émises comme une nouvelle source de lumière. L'ombre dans les pays nordiques n'est pas la fin d'une clarté mais la prolongation du bonheur de voir le jour. L'ombre est aussi la manière de se préparer à la nuit d'hiver ou de la ramener dans le jour d'été pour faire fondre en eux les solstices et pour consolider toutes les gradations qui y conduisent. En été le vol des oies en formation accorde à ce tricotin de raies et de pinceaux la dimension de l'impondérable

Lire la suite...

Partage

4 août 2011

Trosa to Nyköping

La route est très belle mais avec le vent debout les "montagnes russes' sont un peu pénibles pour moi. Je n'ai fait que 64 km. Les blés sont mûrs et dans les champs il y a les grandes nappes de fleurs bleues. Ce bleu et ce doré du blé ont du caractère

Comme toujours les églises manifestent cette volonté d'aller gratter le ciel. Avec ce bleu nordique du ciel ça vous donne envie de chanter.

rallarros___491_.jpgÀ partir de 3 heures du matin les oies démontrent qu'elles veillent sur la vie pour vous. Une dizaine s'envole, survole la centaine d'autres qui nagent dans la mer, crie pour les saluer et toutes sont alors très excitées.

Biking through countries gives you a feeling you never can have in another way, also by an openair drive with my vintagecar. Stronger you don't have a feeling, you are a sustainable brainless moving feeling.

Les oies toutes plus heureuses les unes que les autres doivent combler de joie à leur retour au printemps.

Lire la suite...

Partage

2 août 2011

Stockholm to Trosa

rallarros___466_.jpgStockholm est belle mais Helsinki est calme en plus. J'ai fait quelques photos et j'ai fui dans un camping hier.

Aujourd'hui j'ai commencé ma descente au sud. J'ai fait 91 km, il y a beaucoup de montées. Le soleil à gagné 25 degrés vers le zénith. Mais il y a de nouveau de vraies nuits. Dans ce pays ce sont les oies, par centaines qui saluent mon passage. Le suédois est une langue musicale avec laquelle le locuteur fait passer des humeurs en mettant des accents toniques traînés, libérés, contenus mais jamais étranglés. Ils arrivent à créer des phonèmes qui mélangent des labiales avec des mouillés et des gutturales chantantes. Le tout dans un grande douceur.

Lire la suite...

Partage

Le chenal menant vers Stockholm

rallarros___433_.jpgLe chenal menant par l'est vers Stockholm offre une surprenante procession de paquebots qui se suivent pendant presque 5 heures à un demi mille nautique entre des centaines d'îles qui obligent souvent à virer à plus de 90 degrés. Le chenal est parfois si étroit que l'on peut regarder dans les cuisines des habitations ou serrer la main des passagers des ferries que l'on croise.

Lire la suite...

Partage

31 juil. 2011

I am sailing on my bicycle

rallarros___406_.jpg

Lire la suite...

Partage

Awaiting M/S Serenade for Tukholma

rallarros___388_.jpgmon nouveau ferry au fond


Lire la suite...

Partage

Helsinki

rallarros___390_.jpg

Lire la suite...

Partage

30 juil. 2011

au revoir Kilpisjärvi

rallarros___369_.jpg

Lire la suite...

Partage

29 juil. 2011

Travelblog Part II: Helsinki >>> Stockholm >>> Trelleborg

rallarros___340_.jpgPart Two for Rallarros-express.

Pictures, comments and mysteries are comming in a couple of days.

Lire la suite...

Partage

- page 1 de 3