Rimforsa

rallarros___746_.jpgC'est dimanche, il pleut, je reste au camp de base, la remorque BeeZ s'imbibe d'eau, le bois gonfle par endroits, se fend même alors qu'il m'avait même été garanti par mail "que l'eau ne peut rentrer dans du bois lamellé collé". Ayant été sceptique à ce sujet aussi j'avais verni en plus le bois avant mon départ. Mais aux endroits des passages des vis et sur les surfaces avant et arrière qui ont frotté sur le sac à cause de la flexion normale de l'amortissement le verni est enlevé. Autrement dit, après plus de 4 ans de mise au point (!!!!!!!!!!!) la conception de cette remorque n'est pas terminée par http://www.beecyclo.fr .

Pour revenir au shimmy dû à l'usinage bâclé de la fixation, du timon et des 4 pièces de l'axe, j'ai encore serré avec 6 attaches en nylstop, 4 à gauche et 2 à droite. L'orifice de la fixation du timon est plus gros à gauche. D'autre part les vis coniques s'enfoncent dans le bois car ce sont sur elles que s'exerce la charge de l'amortissement. La remorque donnée pour 25 kilos, mais ne porte chez moi que 10 kilos, ne me semble pas être capable de supporter deux voyages, soit un peu plus de 4000 kilomètres.

Heureusement je n'ai eu qu'une nuit, un jour de pluie et 3 heures un autre jour. Un mois complet de pluie et la remorque aurait ramolli et le lamellé-collé se serait décollé en feuilles et fendu de part en part (voir photos ci-dessous).

www.beecyclo.fr doit sérieusement procéder à la finition de son produit.
Ma remorque est certes un modèle d'exposition, et donc officiellement au stade de la mise sur le marché.

rallarros___1189_.jpg
rallarros___1188_.jpg

------------

Hier, samedi 6 août j'ai fait 91 kilomètres. Je suis parti de Norrköping toujours direction ouest/sud ouest. À partir de Linköping j'ai mis cap plein sud, mais je n'ai "pas de chance" depuis Stockholm j'ai le vent debout, toutefois le relief est devenu presque plat. Je suis arrêté au bord du lac traversé par le Kinda Kanal à Rimforsa (prononcer Rimforjja en faisant siffler entre les dents le j et en raccourcissant le a). Le Kinda Kanal fait environ 50 km mais il y a 15 écluses toutes manuelles et un chien Labrador avec une poignée rouge de sauvetage fait partie. Ce canal s'élargit en lacs la plupart du lit. À partir du Kinda Kanal (écluse de Kapten Bille's par exemple) on peut rejoindre le Göta Kanal et traverser la Suède pour rejoindre la Mer du Nord (Ostsee) avec autant d'écluses.

La mauvaise impression que j'ai eue à Stockholm quant à l'arrogance des gens et à l'excitation générale ne s'est plus jamais reproduite. Stockholm est une capitale, mais Helsinki a gardé sa quiétude.

Heureusement que j'ai désobéi à mon gps TomTom. J'ai pu voir Kapten Bille's en traversant le Göta Kanal et j'ai pu assister à une scène pittoresque au Kinda Kanal où le titulaire de l'écluse actionne à la main les vannes, les portes et le pont tournant. Un passage pour un canoé coûte 60 couronnes (6,60 euros) et vous recevez la Kittung au format A4 avec le Stempfele. Avant-hier il y a eu ici 64 passages.

À l'écluse se trouve un musée où l'on se sert soi-même dans le frigidaire en glaces ou boissons, on paye soi-même et on se rend soi-même la monnaie. Il y a dans la Toalet un ploumsklo comme dans les années 20 à la campagne, mais ça ne tombe pas loin et les bonjours des précédents visiteurs arrivent jusqu'au bord. J'ai ravalé ma salive et j'en suis sorti précipitamment.

Quand on connaît l'alsacien, l'allemand et l'anglais on peut avoir des points d'ancrage dans le suédois. Le K se prononce comme en français devant a, o et u, sinon c'est un son entre Kchieubine et Kjieubine pour Köping par exemple. Pour mieux prononcer, imaginez-vous que vous déguster un vin chez un caviste, si vous faites des bulles entre les incisives avant de recracher dans le seau. Au Restaurang (d'où vient ce g ?) On a des Schnitzel ou des Entrecote. Transport de chevaux se dit Hästtransport et le Häs se prononce comme le horse anglais.

Les femmes ont des jambes d'autruche, pour monter les pentes à vélo elles appuient en restant sur le petit braquet alors que moi je mets la plus petite vitesse. Ici aussi, mais uniquement les femmes, marchent avec les bâtons des skieurs nordiques, et elles ont un rythme à couper le souffle du seul spectateur que je suis.

J'ai acheté des nouveaux slibards car mes 5 autres autres ont été tannés jusqu'à en être perforés. Le tanin et son fumet étaient élaborés soigneusement avec les kilomètres de ma virée, bien que j'ai eu pu faire une lessive dans chaque camping. Mon short, lui, est comme neuf.

Les suédois rigolent beaucoup et à voix haute. Ils m'adressent spontanément la parole pour savoir d'où je viens et où je vais. J'ai beau leur expliquer que face aux 15 autres trekking bikers rencontrés en un mois je suis un petit avec mes 1800 km, ils m'accordent leur admiration. Sur la route les voitures roulant dans les deux sens me klaxonnent, ce qui devient pénible.

Traverser la Suède est pour moi plus sécurisant que la Finlande car l'occupation du paysage par la population est plus démontrée déjà avec des endroits où sont proposés café et tarte aux pommes avec crème vanille.

Comme dans tous les pays nordiques je croise sur la routes des fifties et sixties américaines allant de la parfaite restauration bicolore jusqu'à tous les stades de la décomposition où qui sont retaillées au goût du propriétaire. Ce qui est étonnant est que ce ne sont que des américaines et jamais au-dessus des années 60. Un choc économique frappant tous les pays nordiques ou l'intégration européenne peuvent être une explication.

À partir de Kisa je prends les toutes petites routes et il y aura encore moins la possibilité de trouver une connexion WiFi/Wlan ouverte et libre d'accès, donc je diffuserai moins de spots.

L'argent suédois est déroutant, par exemple un VW Polo de base coûte 134000 couronnes, donc on a des liasses de billets avec des gros chiffres mais on ne va pas loin avec. 1 euro = 9,8 couronnes environ

----------

Avez-vous remarqué que les USA ont perdu la notation AAA ? Standard & Poors, Ficht et Moodys ne peuvent plus jouer au poker menteur et dénonceur avec leur propagande contre l'euro. (Voir explications sur mon site http://www.renovezmaintenant67.eu ) Préparez-vous à la concrétisation au quotidien de la catastrophe économique qui a commencé en juillet 2006 puis avec la faillite de la Bear Stearns aux USA et de la Northern Rock en Écosse en 2007




rallarros___693_.jpgrallarros___695_.jpg

rallarros___703_.jpg

rallarros___713_.jpgrallarros___719_.jpgrallarros___720_.jpgrallarros___736_.jpg

rallarros___741_.jpgrallarros___744_.jpg

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet