Câble de la boîte Pinion à 18 vitesses

Avant ma réparation les gaines mal coupées aux 4 bouts avaient cisaillé dans la poignée ET dans la boîte le câble alors âgé denviron 2000 km. 20130728_101933-1562548121.jpg 20130724_175725-1061307474.jpgA droite le travail de cochon qui m'a bloqué pendant 7 jours et coûté 6800 couronnes norvégiennes pour un minichalet. A gauche MON travail.

Et avec des gaines qui ne cisaillent pas, le câble reste parfait. La commande à planétaires de la boîte est avec une graisse filante depuis mon intervention.20130811_154032939619762.jpg20130811_1546151092008945.jpg

Par contre je vous écrivais quand j'étais sur Senja et sur Kvaløya que je me sentais comme un marin qui ne retrouve l'équilibre de son oreille interne que quelques heures après avoir remis le pied sur le plancher des vaches. L'explication est plus simple, j'étais en hypoglycémie. Au dessus du cercle polaire on mange ce que l'on trouve et on se précipite sur ce qui a manqué. Ainsi mon taux de sucre est passé souvent à 130, car j'avais utilisé le petit appareil de mesure, et certainement en dessous de 100 quabd il n'y avait pas de dessert. Là j'aurais dû mesurer et arrêter les médocs. Je comprends mieux pourquoi certains jours je me traînais encore plus. J'avais reçu cet appareil 1 semaine avant mon départ. Et quand j'avais vu 2 à 3 fois 130, je ne l'avais plus utilisé en me disant que l'effort physique allait sûrement rétablir le niveau. Et quand il n'y avait pas de dessert, je continuais à prendre ces médicaments. 20130810_1455341631962573.jpg

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet