Honningsvåg

tmp_5917-20140813_134608-146396091.jpg



J'ai gardé le porte bagages, 1,8 kg, uniquement pour accrocher mes cornes de renne. Celui là a été fraîchement tondu, sur l'os il reste un peu de viande.




Et sous la webcam
tmp_29084-Screenshots_2014-08-13-18-42-40545697430.png

Dans un hangar sale, perdu et caché au fond du port, il y avait le lieu de vente des produits Saame. Par contre sont biens placés les magasins de souvenirs kitsch et idiots, même l'un, le Ice Bar, avec le 1er étage consacré aux décors de Noël. On n'est pas à Rovaniemi, en Finlande. Tout ceci prouve le rapport ambigu qu'ont les pays nordiques avec les Saame, les Lapons. Dans ce magasin Ice Bar sur 2 niveaux il y avait partout des pancartes avec interdiction de photographier. Ainsi, le gérant est imbu d'une valeur qu'il n'a pas et les cohortes de touristes lui en attribuent une qu'il ne mérite pas. Ce magasin est donc le rdvz de la connerie rendu possible par les mouvances de ces touristes de classe internationale. Alors que les Saame sont relégués dans un hangar sale avec leurs produits d'artisanat tous faits main. Pourtant les Saame ont peuplé cette région il y a 10000 ans, donc bien avant les Vikings. Mais pour conserver leur mode de vie de la transhumance,  les Saame ont depuis 1971 le droit de passage, et ceci ne doit pas plaire aux indigènes et aux rois qui se légitiment avec des châteaux.
tmp_21387-2014-08-14_13.02.571607085601.png

tmp_5917-20140813_134314109157805.jpg


tmp_5917-20140813_130907-2070174841.jpg

Il y a toujours un Hurtigruter en Norvège. Le mien s'appelera MS Vesterålen, samedi à 05:45 qui appareillera pour Tromsø.
tmp_5917-20140813_125443-886352007.jpg
tmp_5917-20140813_124824523431672.jpg

J'étais tranquille depuis un mois et j'ai goûté à leur tranquillité de vivre et au respect de l'autre dans une chaleureuse discrétion. Mais ici le biotope naturel est infesté par les touristes de classe internationale. Ils tripotent toutes les manettes de mon vélo et tentent de s'y assoir. Mais quand on ne connaît pas, on essaye d'une façon ou d'une autre de se laisser tomber dedans en s'accrochant à ce que l'on peut. Là haut au cap la concentration des connards sera énorme.

tmp_5917-20140813_151151-2008512655.jpg
tmp_6194-20140814_112446-1070362369.jpg

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet