Gustaf Fröding, maison natale

Ci-dessus, en apparenté.

 

.

.

Partage

Commentaires

1. Le 11 août 2017, 10:39 par Thåmas

Un ami de Strasbourg, musicien et écrivain,  m'a répondu par mail au sujet de mon post d'hier sur Gustav Fröding.

 

Je lui ai répondu ceci >>>

Oui, je me sens apparenté, vivement, sans n'avoir rien lu d'autre que ce que j'ai mis en ligne cette nuit et interprété.

Regarde mon dernier post. Je suis dans sa maison actuellement.

Dans la deuxième image tu nous vois.

Je suis dans des moments forts depuis trois semaines, et chaque jour m'étire vers une nouvelle lumière.

Le cycliste arctique a été l'un de mes multiples frères bessons qui m'habitent, ou comme dit Tomas Tranströmer, le miroir voit mon dernier visge, je connais mes visages passés.

 

Thomas Rudolf, Strasbourg

       Skickat från min väderkvarn

Envoyé depuis mon moulin à vents