Karlskrona, le musée de la marine royale suédoise

C'est un très beau musée, mais je n'ai pas pris des images des parties dédiées aux guerres modernes depuis 1870.

Mon grand-père paternel était,  en tant qu'alsacien de l'Alsace annexée par la Kaiser Wilhelm II., dans la kaiserliche Kriegsmarine et avait été torpillé deux fois par les russes dans le Skagerak.

Depuis cette année la marine suédoise a remis le pieds sur les iles de Gotland et de Öland à cause de Putin. Elle n'y était plus depuis des décennies. Elle ne peut le faire sur les îles de Åland qui ont un statut particulier partagé par la Finlande et la Suède.

Et mon père, Incorporé de force et "Malgré-Nous" était aussi dans la marine allemande à partir de 1943. Il avait choisi les sous-marins, car ils étaient déjà tous coulés. Il a déserté de l'armée allemande à Marseille et a obtenu du gouvernement français la Médaille du Déserteur et la Médaille du Réfractaire. Pour Berlin mon père est resté un criminel de guerre jusqu'à sa mort il y a 5 ans, car aucun traité n'avait jamais abrogé le contenu du livret militaire des alsaciens incorporés de force.

.

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet