Gäss flyttar söderut - Les oies migrent vers le sud

Je l'avais remarqué en Suède depuis 10 jours, que les oies étaient nerveuses.

Celles-ci ont déjà traversé la Baltique depuis la Suède. Dans 15 jours ce sera les grues cendrées qui par milliers passeront au dessus du Mecklemburg.

Mes amies les folles, mes amies les oies, qu'est ce qu'elles m'ont rendu heureux lors de toutes mes expéditions arctiques, quand dans la toundra elles s'envolaient par dizaines à mon passage à vélo, faisaient des tours au-dessus de moi et m'accompagnaient sans se fatiguer sur 5 a 7 kilomètres, puis donnaient le relais plus loin à d'autres de leurs copines.

Leif Svensson du camping à Karlskrona m'avait déjà dit il y a 6 jours et écrit hier qu'il était déjà entrain de fermer son camping, la saison est finie. Il avait une nostalgie dans la voix. C'est aussi ça la Suède, on sait que la lumière est un cadeau très précieux dans la vie. La lumière se mérite, sinon ce n'est pas la peine d'ouvrir les yeux. Chacun doit faire ce qu'il doit faire, pour en avoir.

 

Ici, dans le Mecklemburg-Vorpommern les grues cendrées vont passer dans 15 jours en hurlant de tous les dieux.

Pour moi c'est ce qu'il y a de plus beau sur la terre, le vol en formation des oies en migration. Aucune pensée humaine ne peut atteindre cette plénitude, et par bonheur il nous est impossible même d'essayer de la penser.

.

Partage