Herrviks Dieselmuseet

J'ai traversé Gotland, 54 km de part en part, pour aller à Herrvik visiter le musée des moteurs diesel. Un bataillon de vétérans a construit ce musée, restaure lui-même les moteurs et leur redonne une vie. Fin connaisseur de mécanique ancienne j'ai pu parler d'égal à égal, car j'ai tout de même restauré moi-même plus de 17 moteurs et j'ai fait 350.000 kilomètres en voitures d'avant-guerre. De la Tvetydighetens moral de Simone de Beauvoir ou le existensialism de Pär Lagerkivist et de Ingmar Bergman aux moteurs deux-temps et quatre-temps, rien ne m'effraie.

Le diesel ou les poèmes de Pär Lagerkvist, tout me fascine.

Comme je connais tous les termes mécaniques en allemand et en anglais, je pouvais même avec ce que je connais déjà du suédois inventer de par moi même les termes justes en suédois ou immédiatement les comprendre lors des explications guidées.

Et pour entendre un bon diesel à 300 Varv per Minut ou 300 tours par minute vous pouvez cliquer sur l'image ci-dessus.

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet