Jag går runt katedralen - Je marche autour de la cathédrale

La cathédrale est entourée dans la vieille ville de 9 ruines médiévales d'églises. Ces églises ont  toutes été construites au XIIIeme siècle et sont tout aussi grandes que la cathédrale. Elles n'ont plus de toit. Ces 9 ruines ont ceci de majestueux qu'elles occupent dans l'enceinte de la vieille ville beaucoup de place, mais qu'elles n'ont jamais été démolies depuis la période médiévale au moins pour réutiliser les pierres et bâtir des maisons ou un autre édifice. Ces 9 ruines ont donc une signification tout aussi importante que la cathédrale elle-même, mais le plus fort, ce n'est pas la persistance de la pierre, mais celle de l'homme face à son passé. Ici l'homme ne semble pas s'être renié au nom de la modernité. Ou bien nous sommes témoins d'un efficacement décisif de l'homme qui a pris forme dans son histoire à partir du Moyen-Âge face à ses ameublements du paysage mental. Les grandes pierres runiques racontant par le graphisme et les lettres une autre représentation de l'homme dans son monde avaient, elles, été démolies ou de rares fois ensevelies.

En tous cas ces ruines datent de 1524/25 quand la Ligue Hanséatique dirigée par les allemands de Lübeck reprirent aux danois Visby et Gotland. Les hanséatiques avaient l'habitude de ne laisser que des ruines derrière eux. Auparavant les guerres entre danois et suédois pour conquérir et garder Visby n'avaient jamais démoli la ville même si des batailles sanglantes eurent lieu. Les gotlandais enterraient les soldats tels quels sans les dépouiller.

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet