Mon 3ème retour depuis le Silence du Grand Nord

Aujourd'hui j'ai sorti mon attelage bio-cycle complet de mon NK 2.0 avec tous ses drapeaux nordiques.
Évidemment pour faire le guignol devant les poulets.
Mais surtout pour me montrer à moi-même, alors que je fais du social-distancing depuis toujours,
que ce sont deux beaux mois qui se sont déroulés, 967km certes d'un égout à l'autre,
mais une aventure intérieure comme lors de mes 2865 km jusque là haut en 26 jours de route sur 5 semaines.
Très rapidement j'ai retrouvé la sérénité que je ne suis que capable de trouver au-dessus du Cercle Polaire sous couvert d'oies,
là où le catallactic world n'existera jamais https://www.google.com/search?channel=trow2&client=firefox-b-d&q=catallactic+world

Je m'imagine que pour beaucoup, ces deux mois de confinement ont apporté bcp de belles choses.

Aujourd'hui en rentrant de la station diesel j'ai vu que tout le Boulevard de la Victoire
est devenu à la Manet autour des arbres un énorme champ de coquelicots et de graminées.
La ville est devenue belle, et qu'est ce qu'elle sent bon.
Demain les db, les nox, les bousculades qui me ramènent une 3ème fois du silence du grand-nord à la "civilisation".

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet