30. juin 2020

6000 km depuis le 22 XII 2019 et 10000 km depuis le 31 mai 2019

 

 

Voilà

  • 6000 km parcourus depuis le 22 XII 2019 avec ce 3ème moteur,
         le Shimano STePS E8000 (précédemment 2 fois le E7000)
  • 3753 km depuis le 29 II 2020
  • 1469 km juste pour ce mois de juin 2020
  • 1000 km du 15 au 30 VI 2020
  • 10000 km depuis l'achat de ce VAE de la marque Husqvarna le 31 V 2019       

Chacun des 3 accus Shimano a été chargé exactement 33 fois pour faire ces 10.000 kilomètres.
Chaque accu Shimano de 504 Wh ne livre effectivement que 417,6 Wh, le reste il le garde (un accu Bosch de 504 Wh libère 473 Wh pour la locomotion).

99 charges correspondent à 41342 Wh réels pour 10.000 kilomètres parcourus.
Je consomme donc 4,13 Wh au kilomètre ce qui est excellent !
Je suis un sportif d'endurance.

La Finlande, la Suède, la Norvège ne sont pas ouverts pour les touristes venant du continent à cause du Covid-19, il n'y aura donc pas d'expédition arctique cette année.

Ci-contre vous avez le message d'adieu publié le 3 juillet 2020 par la compagnie maritime ålandaise Birka Cruise qui a navigué dans la Baltique entre la Finlande et la Suède pendant 49 ans. A cause du Covid-19 et des perspectives très noires pour les années 2020 et 2021 elle a fait faillite. Toutes les compagnies maritimes de la Baltique ont licencié massivement, tous leurs navires sont au mouillage depuis mars 2020. La Baltique est la mer la plus parcourue de la planète.

J'avais voyagé avec cette compagnie en 2011 entre Helsinki et Stockholm lors de ma première expédition arctique à vélo.

Partage

15. juin 2020

Europa: nach dem Corona-Lock Down - Tag der Wiedervereinigung, 15. Juni 2020

Partage

10. mai 2020

Mon 3ème retour depuis le Silence du Grand Nord

Aujourd'hui j'ai sorti mon attelage bio-cycle complet de mon NK 2.0 avec tous ses drapeaux nordiques.
Évidemment pour faire le guignol devant les poulets.
Mais surtout pour me montrer à moi-même, alors que je fais du social-distancing depuis toujours,
que ce sont deux beaux mois qui se sont déroulés, 967km certes d'un égout à l'autre,
mais une aventure intérieure comme lors de mes 2865 km jusque là haut en 26 jours de route sur 5 semaines.
Très rapidement j'ai retrouvé la sérénité que je ne suis que capable de trouver au-dessus du Cercle Polaire sous couvert d'oies,
là où le catallactic world n'existera jamais https://www.google.com/search?channel=trow2&client=firefox-b-d&q=catallactic+world

Je m'imagine que pour beaucoup, ces deux mois de confinement ont apporté bcp de belles choses.

Aujourd'hui en rentrant de la station diesel j'ai vu que tout le Boulevard de la Victoire
est devenu à la Manet autour des arbres un énorme champ de coquelicots et de graminées.
La ville est devenue belle, et qu'est ce qu'elle sent bon.
Demain les db, les nox, les bousculades qui me ramènent une 3ème fois du silence du grand-nord à la "civilisation".

Partage

8. mai 2020

Distancing Coronarien et les 1000 kilomètres du Safari des égouts de Strasbourg

Voici mon Gully-Safari depuis 7 semaines dans le périmètre légal https://www.komoot.de/tour/181030915#previewMap qui diffère légèrement sur Komoot par rapport à Google maps.

Je ne me rends même plus compte que je fais la spinning jenny. Cette amnésiation du distancing coronarien a du bon, on a un objectif sans érudition et sans affect.

Après 7 semaines d'incarcération j'aurai fait lors des promenades quotidiennes chronométrées presque mes 1000 kilomètres dimanche soir le 10 mai 2020.

Avec mes nouvelles manivelles plus courtes de 165mm et mon changement de régime en rpm je fais exactement 25 km en 1 heure avec 8% d'assistance selon le Rox Sigma 12.0.

Consommation 2,6 Wh/km. Mais la décharge suit un courbe logarithmique et on n'arrive tout de même pas à dépasser les 120 km, car de toute façon l'accu Shimano de 504Wh ne délivre que 418Wh max avec fonction éclairage annulée.

Et je me suis presque maintenu à mes moins 14 kilos depuis le 22 XII 2019.

Si vous cliquez sur l'une des images, plus besoin de lutter pour le collector
et pour donner 1 € par masque aux Restos du Coeur.

@plus tard,  en fonction des glorieuses glaires et humeurs de la nation

Hatchoum

 

 

Partage

2. mai 2020

Covid-19 - Levée d'écrou le 11 mai - Début du Jour Polaire

 

http://nordkapp.kystnor.no/

https://www.sunrise-and-sunset.com/fr/sun/norvege/honningsvag/

Le 11 mai commence à Nordkapp le jour polaire, raison de plus pour fêter la levée d'écrou.

Le jour polaire va durer jusqu'au 31 juillet.
Mais comme vous le voyez, aurore et crépuscule sont mêlés, ne veulent plus rien dire, et c'est cette période que j'adore, car quand j'y étais deux fois à vélo en 2014 et en 2016,
j'avais compris que nous avons tout autant la preuve que le langage c'est du vent qui va en direction où l'on a envie de souffler. Sartre serait très fier de moi pour ce que je raconte.

                                         Where the catallactic world ends... there starts our life.

 

 

Partage

2. avril 2020

Covid-19 - Hurtigruten, la compagnie norvégienne des ferrys côtiers a cessé ses activités depuis le 20 mars 2020 et jusqu'à nouvel ordre

Hurtigruten, la compagnie norvégienne des ferrys côtiers a cessé ses activité depuis le 20 mars et jusqu'à nouvel ordre.
La compagnie Hurtigruten dessert 34 ports de Bergen à Kirkenes en face de Mourmansk et la Russie.
Pour un cycliste c'est une opportunité car on peut aller d'une île à l'autre comme si on prenait l'autobus et ça ne coûte vraiment pas cher dans ce cas.
Sur l'une de mes pages web de mon site vous voyez que Hurtigruten ne diffuse plus en reality-time les images de ses 14 navires,
ici celles du MS Nordkapp que j'avais pris pour rentrer de Honningsvåg à Tromsø quand j'avais conquis pour la 1ère fois le Nordkapp, mais encore à vélo couché.
En 2016 j'avais conquis une 2ème fois le Nordkapp, mais cette fois-ci tout simplement en ligne directe depuis Trelleborg au sud de la Suède. 2864 km en 26 jours de route étalés sur 5 semaines.
Le MS Lofoten, que j'avais pris entre Nesna et Stokmarknes, a été construit en 1962 et mouillera l'ancre une dernière fois en décembre 2020. Il avait fallu charger mon trike avec la grue.
 

Hurtigruten est le nom du service régulier de navires qui assure la liaison entre 34 ports de la côte norvégienne depuis les années 1890.

Le Hurtigruten, "la route rapide" en norvégien2, traduit par express côtier en français, a été lancé en 1893 par Richard With qui quitta Trondheim en direction de Hammerfest à bord du navire à vapeur Vesteraalen.
La compagnie Vesteraalens Dampskibsselskap voyait ainsi le jour.  La longueur du littoral, 83 283 km, désignait la voie maritime comme voie privilégiée pour cette desserte.
La première ligne régulière assurant toute l'année un service postal entre le nord et le sud de la Norvège est due au capitaine Richard With. En collaboration avec le pilote Andreas Holte,
à partir de 1882, il avait méticuleusement relevé l'ensemble des chenaux permettant la navigation le long de la côte norvégienne et osé le premier rallier Hammerfest au cœur de la nuit polaire
et dans les sombres mois hivernaux. Pendant les deux guerres mondiales, et particulièrement la seconde, durant laquelle la Norvège a été envahie par l'Allemagne nazie (opération Weserübung),
aucun service de transport maritime régulièrement planifié n'a pu se maintenir, ce qui a eu des conséquences désastreuses pour les communautés du nord de la Norvège;
cependant, les navires affectés avant la guerre au service du Hurtigruten ont été affrétés pour réaliser du transport de marchandises et de troupes le long du littoral9, et, occasionnellement,
le service habituel de la ligne a pu être assuré. Durant cette période de 1940 à 1945, les navires eurent également à subir de nombreuses pertes et avaries.


Largement aidée par des subventions du gouvernement norvégien, la ligne a longtemps été un lien vital pour de nombreux villages auxquels les navires livraient nourritures, nouvelles et matériels,
et le moyen de transport dans un pays où les communications par terre sont peu aisées. La ligne a été exploitée par neuf compagnies différentes au cours de son histoire,
mais un seul armateur l'exploite actuellement, Hurtigruten ASA.

Elle dessert aujourd'hui quotidiennement 34 ports répartis sur 2 700 km entre Bergen (sud-ouest de la Norvège) et Kirkenes (frontière russe, au-delà du cap Nord).
La flotte compte onze navires modernes, combinant transport de fret, transport de passagers et croisière, qui effectuent le voyage aller-retour en onze jours.

Partage

15. mars 2020

Husqvarna GT2 à moteur Shimano STePS E8000 / Le gps Sigma Rox 12.0 est de la pure merde

- 6943 kilomètres depuis l'achat fin mai 2019

- 4343 km depuis le 1 X 2019
             avec mon voyage en Finlande et Suède

- 3043 km depuis le 22 XII 2019 (pose du 3ème moteur)

- 2043 km du 1 II 2020 au 15 III 2020 (Sigma Rox 12.0)

 

tout ceci avec d'abord deux moteurs Shimano E7000 et depuis le 22 XII 2019 un moteur E8000. Pour chaque nouveau moteur, le compteur est remis à zéro. La pose du 3ème moteur, cette fois-ci du E8000, a été effectuée tout autant en échange standard très officiellement par Shimano Deutschland "Paul Lange" et Husqvarna.  Le E7000 "n'était juste pas disponible".

Ce mois-ci j'ai fait plus de la moitié dans des conditions difficiles dans le Hoch-Schwarzwald et dans les Vosges avec ma remorque de voyage chargée.
Le moteur E8000 n'a strictement jamais brouté lors des montées entre 14 et 20% ni calé avec un message d'erreur W013 ou E010 comme le faisait régulièrement le E7000. Il pouvait même le faire sur le plat. Voici une première partie de ma virée de 126 kilmomètres en Forêt-Noirs d'il y a 3 jours et avec les dénivelés.

Ce Husqvarna est donc maintenant un vrai Pedelec d'expédition. Et moi j'ai la forme physique comme jamais en ayant perdu 14 kilos et en ne roulant plus que en Eco High, donc avec 60% maximum au lieu de 300% maximum et 30nm maximum sur les 70 disponibles. Comme il y a dans le moteur 3 capteurs qui régulent et je vois sur l'ordinateur-gps Sigma Rox 12.0 que je suis assisté sur le plat entre 10 et 20% et en montée je suis assisté entre 30 et 40% avec une cassette personnelle de 11 vitesses 14-15-16-17-18-21-24-28-32-37-46 et un plateau de 38.

Aujourd'hui j'ai fait 110 kilomètres avec un D+ de 812 mètres et du 12 à 14% de pente vers la Haute Route de la Forêt noire. Je ne me suis plus servi de l'assistance Boost, mais uniquement Trial High au dessus de 10%, et pour toute cette virée je n'ai plus que consommé 5,6 Wh au kilomètre, ce qui est un record pour moi dans ces circonstances. Braquet 38-46. Mais bien sûr il faut avoir une seconde batterie avec soi. Une batterie de 504 Wh Shimano ne délivre que 386 Wh à la différence de l'accu Bosch de 504 Wh qui délivre 478 Wh)

Les frontières avec l'Allemagne sont fermées depuis ce lundi matin 16-III-2020 à cause de Covid-19, et je ne peux plus faire mes tournées dans le Schwarzwald. En Allemagne vous avez des pistes cyclables partout.

Le software du gps Sigma Rox 12.0 est de la pure merde,

même si on l'a soigneusement paramétré pour qu'il ne vous conduise pas dans la boue et qu'il ne privilégie pas non plus des détours ou même des cercles de 360°.  Une destination une fois fixée, il faut lui obéir à 100% car il il ne sait absolument pas s'adapter aux écarts intentionnels du cycliste. C'est une catastrophe malgré l'update du 2 III 2020. S'il s'obstine il vaut mieux reconfigurer la destination. Pour les itinéraires programmés, il ne sait jamais recommencer après une pause où on l'a éteint. Le Garmin Zümo 220 de moto, configurable pour les vélos et les préférences, savait tout faire parfaitement quand il était configuré pour vélo.

Depuis aujourd'hui j'ai remis le Garmin Zümo 220 sur mon vélo et j'ai laissé sur un site allemand mon dernier rapport de ce test de 2000 kilomètres avec ce Sigma Rox 12.0.
Sur ce site on est immédiatement injurié et les propos nationalistes contre les Français surgissent très vite.

 

Partage

3. janvier 2020

Husqvarna GT2 >>> du moteur Shimano E7000 au Shimano E8000 en "échange standard" !!!

Le vélo est à présent équipé du Shimano E8000. Au 29 II 2020 j'ai déjà fait 2247 kilomètres avec ce 3ème moteur depuis le 22 XII 2019. Depuis le 1er février 2020 j'ai fait en 29 jours 1247km. Depuis 1000 km je ne roule plus qu'avec l'assistance Eco High, sauf dans des montées au-dessus de 10%. Et principalement avec le braquet 38 × 15. Et j'ai perdu 12 kilos depuis novembre 2019, ce qui se répercute par une nette baisse de la consommation électrique. Ce post ne sera plus actualisé à partir du 29 II 2020 au soir.

Pour ma boucle du 30-01-2019 en prenant le bac de Rhinau sur le Rhin j'ai consommé 4,2 Wh au kilomètre en faisant une moyenne de 23,1 km/h et en ne roulant plus qu'avec un braquet de 38x15 au lieu de 38x17 et avec l'assistance Trail Low. L'autonomie se rallonge mais malheureusement les accus de 504 Wh de Shimano ne livrent que 376 Wh pour l'assistance ( !!! ) , alors que pour la même capacité un accu Bosch livre 478 Wh, soit 100 Wh de plus. Comme les cellules sont les mêmes, c'est le BMS de Shimano qui est mauvais.

Avec l'ordinateur-GPS de vélo Sigma Rox 12.0 qui communique avec le système Shimano j'ai pu constater que sur le plat et le vallonné je suis assisté entre 10 et 20% avec le mode Eco High avec lequel je suis monté le 16 février jusqu'à 749 m.ö.h, puis avec Boost je suis assisté jusqu'à 60% pour monter à 1037 mètres d'altitude dans la Forêt Noire avec des pentes jusqu'à 14% et D+ de 1226 mètres. Voir tracé >>>  Komoot.

Vous voyez c'est du sport, mais ce jour j'ai fait 108,9 km en 5h 08. Sans assistance j'aurais mis au moins le double de temps, parce que même sur le plat je faisais toujours de nombreuses pauses et je lambinais. L'autre jour j'ai même fait 81, 4 km sans m'arrêter, il fallait changer d"accumulateur à la fin de ce segment.

Lors de mon voyage septentrional de cet automne 2019, je n'avais pas pu terminer une étape après Kristianstad en Suède. Le moteur Shimano E7000 avait brouté, puis cessé de fonctionner et le Display avait affiché error W013 puis error E010.

Heureusement j'avais pu trouver une station d'autobus, mitt ute i skogen / in the middle of nowhere, loin de toute habitation. Je me suis alors pris à Ystad l'hôtel le plus luxueux datant de 1793 en me disant "ce soir c'est biture" et demain je poursuis en bus jusqu'à la pointe sud de la Suède pour prendre 47 km plus loin le ferry à Trelleborg et rejoindre le mainland à Rostock et y faire mes derniers 70 km en train jusqu'à mon camp de base avancé. La fin du voyage en Suède aurait dû être Malmö.

Mon vélo a toujours la roue arrière en l'air quand la remorque repose sur ses deux béquilles. Le lendemain matin, j'ai tourné à l'envers le pédalier et doucement la roue arrière tournait aussi et le moteur faisait un silencieux bruit d'engrenage et de frottement. Ceci est normalement impossible car il y a une roue-libre dans le moteur et la roue arrière ne doit pas être entrainée en arrière mais rester arrêtée. Après 10 tours il y eu dans le moteur un petit clac et plus de bruit et la roue arrière s'est arrêtée. J'avais immédiatement compris qu'en allumant le display tout remarcherait. Tout a remarché et j'ai pu rentrer jusqu'à Trelleborg et terminer mon voyage en Allemagne jusqu'à  Klein Strömkendorf am Salzhaff où j'avais laissé ma voiture. Mais avec la peur au ventre car le 1er moteur E7000 avait été changé à seulement 1200 kilomètres pour les mêmes raisons.

Mon marchand de vélo allemand situé à 45 km de Strasbourg de l'autre côté du Rhin avait d'abord vociféré, mais finalement le fournisseur Shimano Deutschland appelé Paul Lange en accord avec le fabricant de mon vélo Husqvarna lui a envoyé un moteur STePS Shimano E8000... à la place du E7000 d'origine. Ce n'est  pas une erreur. C'est un aveu de la part de Shimano qui ne voulait sûrement pas me revoir revenir d'ici quelques temps avec un 3ème moteur Shimano E7000 cassé. L'apparition successive de ces deux messages error W013 et error E010 pour le 1er comme pour le 2ème moteur E7000 est le signe qu'un des capteurs internes s'est détraqué ou décollé, etc. La panne est connue dans tous les forums allemands, anglais et américains et le changement par un E8000 est aussi connu d'eux. Mon 2ème moteur E7000 avait 2700 kilomètres.

Je n'avais fait en fait que 3900 km en 6 mois avec ce nouveau vélo, ce qui est très peu pour moi. D'habitude je fais au moins 10.000 km l'année avec un vélo à traction animale. Je n'avais pratiquement pas roulé les mois d'été.

Je suis gagnant, car le Shimano E8000 a fait ses preuves depuis 5 ans et surtout il développe à pleine charge 70 nm au lieu de 60 nm. Il ne consomme pas plus que le E7000 malgré cet énorme gain de puissance et pour ma manière de rouler sur longue distance comme une locomotive à vapeur au rythme stabilisé entre 85 et 91 U/m. J'affirme que ce moteur E8000 est plus silencieux, mais surtout que l'enclenchement de la roue-libre interne se fait toujours nettement, proprement et strictement sans cet épouvantable bruit métallique comme le E7000 pouvait parfois faire sans raison et sur le plat absolu. Heureusement que Shimano avait standardisé les 3 fixations au châssis de toute sa gamme de moteurs STePS. Dans les pentes de plus de 12% le E8000 ne broute jamais et ne fait jamais grève comme pouvaient le faire les deux E7000 que j'avais.

Le Husqvarna GT2 est un excellent vélo de voyage et grâce à son empattement plus grand de 11 centimètres par rapport à mon Stevens P18 Pinion Light Gates il est extrêmement stable et prédestiné à des très longs voyages, bien que ce soit un semi-VTT. Ce vélo est absolument parfait, parfaitement construit, avec des soudures bien lisses et avec zéro défaut. Je l'ai juste amélioré au niveau de la suspension de selle, du guidon, des poignées.

Partage

31. décembre 2019

essai attente

 

Ce post commencé le 13-XI-2019 est optimisé pour un écran 16/9
et actualisé avec l'avancée du tableau plus bas ou dans les comments.

---------

La Saison 1 a donné ~~ 275 tableaux entre le 6 mars 1978 à 18:30 et août 1992.
La Saison 2 a commencé le 15 novembre 2019 à 13:50.
Je me souhaite de tout cœur encourir la perpétuité.

En ce début de l'année 2020, cela fait bizarre pour ma génération.
Nous parlions toute notre vie l’œil allumé des "roaring twenties".
A présent nous entamons selon moi les soaring twenties, les années vingt où tout explose.

màj du 07/01/2020: Le smartphone dévie pour ce tableau curieusement les couleurs et met en avant sur la route des reflets qui perturbent l'équilibre parce que les parties paysage sont faites avec plus de matière qui en plus n'est pas sèche. Ces artefacts n'apparaissent pas en réalité et il y a un parfait équilibre de toutes les couleurs du paysage. La route est fabuleuse et envoûtante. Et au milieu la sortie dans le clair qui m'a conduit à vélo depuis l'appartement d'August Strindberg à Stockholm jusqu'au ferry à Nysnäshamn en direction de Visby en Gotland. On ne sait plus si la route est d'asphalte ou d'eau. Pour l'instant j'estime avoir tout réussi du tableau. Il faut le voir en vrai. Tous mes autres tableaux passent parfaitement à la photo, mais la matière est lisse et la palette sombre.

-----‐------

Ich glaube, es tut sich was.

Für meine Auferstehung habe ich die Wahl zwischen 6 Vor-Gemälden,
die ich im Sommer gezeichnet hatte.

Die vibrieren wortwörtlich stark, wenn ich sie berühre.

Die ganze Reise von Helsinki bis D wie Dessau
sah ich sie in mir sich mit den dort getroffenen Farben und Evenements weitergedeihen.

Ich habe sie fortwährend gerochen und gehört.

Zuletzt wird Oskar Schlemmer auch mit von der Partie sein,
aber nur sein Einfühlsames, als er uns in den 20er Jahren die Menschenseele überbrachte.

In meinem allerletzten Reisebericht hatte ich auch mich als Maler weiter verstanden und meine Dränge weiter verdeutlicht.

Und meine Sehn-Sucht weiter mit ihrer unverfassbaren Kraft ganz geöffnet empfangen.

Lire la suite...

Partage