Sommar 19 - Det sjunde inseglet

Fil des billets - Fil des commentaires

27 août 2018

Det sjunde inseglet - Le septième sceau - Septième expédition arctique à vélo - Eté 2019

 

Faire du tourisme, aller voir ce qu'il faut aller voir, même avec une voiture ralentie comme pour les étés 2017 et 2018, est de très loin plus fatiguant que de monter au Nordkapp à vélo musculaire depuis Trelleborg, la pointe sud de la Suède, ou depuis Helsinki en passant par les Îles Lofoten et Vesterålen.

Au premier jour de mon voyage de l'été 2017 j'avais attrapé une sciatique après seulement 91 kilomètres entre Rostock et Lübeck. Je suis donc passé au vélo électrifié.
Avant cet été 2018 mon vélo a assistance électrique Riese&Müller Supercharger Dual Rohloff Gates avait un défaut grave d'usine qui ne permettait pas d'envisager un voyage. Mais avant d'acheter ce Riese&Müller j'avais fait équiper mon Stevens P18 Lite du kit suisse Maxon Bikedrive. Il y avait malheureusement aussi un défaut de conception, il consommait 9,6 Wh au kilomètre avec l'assistance minimale Power 1 dans la vallée plate du Rhin, c'est qui de la folie. J'avais déjà un Fahrradmanufaktur P1000 avec le moteur Bosch Speed 45 et avec le premier niveau d'assistance Eco et jamais à plus de 25 km/h je consommais entre 3,6 et 3,9 Wh au kilomètre, ce qui est absolument excellent. Le Riese&Müller m'a été racheté par le marchand après une mise en demeure d'avocat. Le Maxon m'a été racheté par le marchand de Bâle avec une perte de la moitié du prix et 3 mois d'utilisation.

Pour l'été 2019 et les été suivants, je viens de faire équiper mon excellent Stevens P18 Lite du kit Go Swissdrive Generation II Can Bus. Mon Stevens qui a la boîte Pinion de 18 vitesses dans le pédalier ne pèse que 14 kilos à l'origine. Il pèse avec le kit 27 kilos, ce qui est correct.

Le plus extraordinaire est qu'avec le niveau d'assistance Tour 2 je ne consomme que 3,01 Wh au kilomètre avec 21,4 km/h de moyenne dans la vallée du Rhin. Comme il n'y a aucun engrenage dans le moteur, il est totalement silencieux. Comme j'ai la courroie de transmission Gates, je n'entends en tout et pour tout que le bruit des pneus. Je crois que c'est la machine qu'il me faut, pour adoucir les montées et pour rouler un peu plus vite ou moins longtemps lors de mes étapes journalières. Avec le Simplon Kagu HD et plateaux-dérailleur j'avais fait 2865 km en 1 mois et 4 jours avec 16,36 km/h de moyenne en 2016. Il parait que sur une longue distance ce serait excellent. Je m'imagine que mes prochaines expéditions se feront à un peu plus de 20 km/h de moyenne. J'ai deux accus de 636 Wh ou 17,5 Ah !

A chaque expédition je donne un nom: ma septième expédition arctique s'appelle "Det sjunde inseglet - Le septième sceau" d'après le film d'Ingmar Bergman. C'est un film tragique, mais seuls les baladins s'en sortent bien vivants et heureux de profiter du bonheur de vivre.

Lire la suite...

Partage