Sommar 19 - Det sjunde inseglet

Fil des billets - Fil des commentaires

24 mai 2019

Test d'autonomie - Husqvarna GT2, moteur Shimano E7000

 

Avec 1 accumulateur de 504 Wh je fais sur le plat 107,7 km à 23,4 km/h de moyenne avec l'assistance adaptative Trail. C'est une très bonne valeur.
J'ai encore ajouté hier 32 km avec le second accu, mais en utilisant la fonction Boost, et j'ai consommé 4,8 Wh avec cet accu, ce qui est un excellent chiffre.

J'ai fait 862 km ce mois-ci.

Hier soir en voulant charger la batterie que j'ai utilisée jusqu'à l'arrêt de l'assistance, j'ai constaté qu'elle ne se réveillait plus ni au bouton ni en branchant le chargeur. Cet accu est mort.

C'est mon 5ème vélo électrique chaque fois de marque ou de système différent (Bosch Performance 45, Maxon, Bosch CX 25, Go Swissdrive, Shimano) ,
et c'est le 5ème système qui a une panne très grave. Si ceci m'arrive au-dessus du Cercle Polaire je suis congelé !

Je n'ai donc pas pu tester la charge effective d'un accu quand il est totalement vide. De toute façon chaque accu garde une certaine valeur de charge, et il semble que chez Shimano elle soit excessivement élevée pour garder du courant pour la lumière et le dérailleur électrique pour ceux qui en ont. On ne pourrait utiliser pour rouler avec assistance que 410 Wh !

Avec des mesures antérieures, je sais que je consomme 3,2 à 3,6 Wh au kilomètre avec la fonction Eco, 3,6 Wh avec la fonction Trail sur le plat.

Lire la suite...

Partage

20 avr. 2019

Husqvarna Gran Tourer GT2, modèle 2019 pour l'été 2019

Quand j'étais en MGB le 26 juillet 2017 à Huskvarna près de Jönköping pour visiter le Musée de l'entreprise suédoise Husqvarna fondée il y a 330 années en 1689 j'étais à mille lieues de m'imaginer que j'allais acquérir un vélo électrifié de la marque Husqvarna.

Dans mon billet précédent vous avez pu lire mes déboires avec le kit-moteur suisse Maxon Bikedrive équipant mon Stevens Pinion 18 Lite, puis avec le VAE Riese & Müller Supercharger CX Dual Rohloff Gates qui avait aussi des vices de construction incompatibles avec un voyage à bicyclette.

J'avais ensuite refait équiper mon Stevens avec un kit Go Swissdrive Can Bus, mais le système automobile Can Bus rapporté au VAE étant tout le temps en dysfonctionnement. Ce kit avec la 2ème batterie m'a donc aussi été repris et remboursé comme le Riese & Müller. Mon Stevens est de nouveau dans sa configuration d'origine et sec comme une guitare non électrique.

A chaque fois ces systèmes suisses avec le 2ème akku + chargeur dépassaient tout juste les 4500, €. Pour la même somme j'ai pris à Berghaupten derrière Offenburg dans le Kinzigtal ce Husqvarna GT2 avec un 2ème accu de 504 Wh et un 2ème chargeur, et comme je me le dois, je l'ai modifié pour l'expédition. Mais pour une fois il n'y avait pas trop à faire pour le rendre compatible avec mes besoins.

Lire la suite...

Partage

27 août 2018

Det sjunde inseglet - Le septième sceau - Septième expédition arctique à vélo - Eté 2019

 

Faire du tourisme, aller voir ce qu'il faut aller voir, même avec une voiture ralentie comme pour les étés 2017 et 2018, est de très loin plus fatiguant que de monter au Nordkapp à vélo musculaire depuis Trelleborg, la pointe sud de la Suède, ou depuis Helsinki en passant par les Îles Lofoten et Vesterålen.

Au premier jour de mon voyage de l'été 2017 j'avais attrapé une sciatique après seulement 91 kilomètres entre Rostock et Lübeck. Je suis donc passé au vélo électrifié.
Avant cet été 2018 mon vélo a assistance électrique Riese&Müller Supercharger Dual Rohloff Gates avait un défaut grave d'usine qui ne permettait pas d'envisager un voyage. Une usure grave et dès 1500 km du support d'entraînement.

Mais avant d'acheter ce Riese&Müller j'avais fait équiper mon Stevens P18 Lite du kit suisse Maxon Bikedrive. Il y avait malheureusement aussi un défaut de conception, il consommait 9,6 Wh au kilomètre avec l'assistance minimale Power 1 dans la vallée plate du Rhin, ce qui est de la folie.

J'avais déjà il y a 3 ans un Fahrradmanufaktur P1000 avec le moteur Bosch Speed 45 et avec le premier niveau d'assistance Eco et jamais à plus de 25 km/h je consommais entre 3,6 et 3,9 Wh au kilomètre, ce qui est excellent.

Le Riese&Müller m'a été subitement repris par le marchand après une mise en demeure d'avocat. Avant j'avais subi deux mois de palabres stériles et malhonnêtes de la part du marchand de vélo. Le Maxon m'a été repris par le marchand de Bâle avec une perte de la moitié du prix d'achat et 3 mois d'utilisation. Le forum allemand prouve mes constats sur sa consommation débile.

Pour l'été 2019 et les été suivants, je viens de faire équiper mon excellent Stevens P18 Lite du kit Go Swissdrive Generation II Can Bus. Mon Stevens qui a la boîte Pinion de 18 vitesses dans le pédalier ne pèse que 14 kilos à l'origine. Il pèse avec le kit 27 kilos, ce qui est correct.

Le plus extraordinaire est qu'avec le niveau d'assistance Tour 2 je ne consomme que 3,01 Wh au kilomètre avec 21,4 km/h de moyenne dans la vallée du Rhin. Comme il n'y a aucun engrenage dans le moteur, il est totalement silencieux. Comme j'ai la courroie de transmission Gates, je n'entends en tout et pour tout que le bruit des pneus. Je crois que c'est la machine qu'il me faut, pour adoucir les montées et pour rouler un peu plus vite ou moins longtemps lors de mes étapes journalières. Avec le Simplon Kagu HD et plateaux-dérailleur j'avais fait 2865 km en 1 mois et 4 jours avec 16,36 km/h de moyenne en 2016. Il parait que sur une longue distance ce serait excellent. Je m'imagine que mes prochaines expéditions se feront à un peu plus de 20 km/h de moyenne. J'ai deux accus de 636 Wh ou 17,5 Ah !

A chaque expédition je donne un nom: ma septième expédition arctique s'appelle "Det sjunde inseglet - Le septième sceau" d'après le film d'Ingmar Bergman. C'est un film tragique, mais seuls les baladins s'en sortent bien vivants et heureux de profiter du bonheur de vivre.

Lire la suite...

Partage